Inconscient mode d'emploi

 

Le rôle principal  de notre inconscient est de nous protéger des souvenirs désagréables, pulsions inavouables ou des traits de caractère peu glorieux.

Nous “refoulons” un peu prêt tout ce qui nous dérange, nous fait honte ou se que l'on n'ose jamais avouer. Grâce à notre inconscient, nous vivons la conscience en paix.

L'inconscient est constitué des messages codés. Il passe librement d'une idée à une autre et associe des objets ou des situations sans aucun rapport apparent.

On peut dire que l'inconscient est en quelques sortes une base de données, un livre secret qui contient tout sur nous mêmes.

Il est le gardien de notre propre histoire.

Hypnose thérapeutique

 

L’hypnose est un état de conscience modifiée semblable au rêve ou une relaxation très profonde.

Cet état est également appelé la « transe hypnotique » qui correspond à une modification de la vigilance normale – celle qui nous permet de raisonner en conscience et de vivre au quotidien.

Contrairement à l’état de vigilance normale, où l’attention passe en revue de nombreux centres d’intérêt en même temps, en hypnose elle est concentrée sur un sujet à la fois. 

La personne hypnotisée oublie la réalité extérieure pour entrer dans une réalité intérieure, mais qu’elle vivra comme extérieure. 


La transe hypnotique permet d'induire des mots qui deviendront les stimulis et augmentent le pouvoir de suggestion.

Les suggestions entrainerons par la suite les changements psychologiques ou physiologiques nécessaires pour solutionner le problème ciblé. 

 L'inconscient est un véritable théâtre intérieur

Un metteur en scène ingénieux

 

L'inconscient fait partie intégrante de nous et nous devons cohabiter avec lui. Cette cohabitation n'est pas toujours évidente car quand nous croyons agir librement, lucidement, nos actes sont motivés par des désirs logés dans l’inconscient.

L’inconscient est une sorte de théâtre intérieur, séparé de la conscience, ils se retrouvent en parfois en désaccord.

L'inconscient communique avec l'extérieur sous forme de signaux et s'impose de façon systématique face à notre conscient sans même qu'on s'en aperçoivent.

Son rôle protecteur lui donne la priorité sur toutes les actions.

Personne ne peut déterminer avec exactitude l'âge à laquelle se forme l'inconscient.

Cependant plusieurs théories subsistent plaçant la formation de l'inconscient entre la vie intra-utérine du fétus et 11-12 ans de l'enfant.

Le rôle de thérapeute

 

Il arrive que les souvenirs traumatiques ou douloureux se cristallisent dans l'inconscient. Se forment alors  des mécanismes de "défense" et des symptômes – douleurs physiques, phobies, inhibitions, troubles divers  et comportements répétitifs qui causent pas mal d'ennuis au quotidien.

Il existe pourtant une solution qui permet de revivre les événements d’autrefois tout en s’épargnant les souffrances occasionnées par les conduites répétitives ou les somatisations.

C’est à cela que sert l'hypno-thérapie. Seulement, il ne suffit pas de se placer face à un thérapeute pour tout résoudre, car le travail intérieur rencontre toujours l’opposition du moi conscient. Il s'agit de la résistance. Si la conscience a refoulé de son champ  certains événements, c’est pour ne pas avoir à les affronter.

 

C’est pourquoi il est impossible de travailler sur soi en solitaire. La présence d’un professionnel en position de faire entendre ce que l’on refuse d’écouter est indispensable. 

L’hypno-thérapeute s’adresse à votre enfant intérieur.

 

Ne soyez pas surpris, l'hypno-thérapeute s'adresse bien à votre inconscient comme à un enfant de 4 ou 5 ans.

L’inconscient emmagasine les événements de notre vie, accumule des informations de l’environnement et nous indique la voie à suivre. C’est lui qui guide 90% de nos actes.


Par contre en matière d’évolution il s’est arrêté de progresser très tôt. Sa façon de fonctionner, ses réactions, sont tout à fait comparables à celles d’un très jeune enfant. C’est pour cette raison que le langage imagé et la métaphore sont utilisés.

 

L'inconscient trie, traite et organise l’information de façon très simple et très basique. Il propose des solutions qui ne sont pas issues d’un raisonnement logique ou mental. Il préfère les invitations aux faits imposés et aime ce qui est facile. Il faut donc s’adresser à lui en parlant sa langue.

C’est pour cette raison que l'hypno-thérapie est un formidable outil pour gagner beaucoup de temps pour apprivoiser son inconscient.

Un pas vers le changement

L'apprivoiser, l'éduquer

 

Comment arriver à se voir réellement tel que l’on est? Comment déjouer les plans prédéfinis par  son inconscient ?

Avant tout il faut savoir que l'on n’en finit jamais avec lui. Même après cinquante ans de travail sur soi car il fait partie intégrante de nous. Heureusement d’ailleurs, puisque sans lui nous n'aurions aucun souvenir de la veille ni aucune projection de demain.

 

Seule solution : l’apprivoiser et l'éduquer avec des nouveaux modes de fonctionnement !

Nos habitudes, installées depuis des années, qu'on peut qualifie souvent de "mauvaises", les situations similaires qui se présentent à nous encore et encore une impression permanente du déjà vécu.... Tout ceci est l'expression ou la protection de notre inconscient du refoulement ou face au danger qu'il estime affronter.

Toutes les réponses et les solutions pour résoudre nos soucis se trouvent dans notre inconscient et elles sont beaucoup plus simples que l'on ne veut le croire.

 

Plus nous parvenons à interpréter les messages de notre inconscient, plus nous sommes capable de l'éduquer pour agir autrement.

Autrement dit le travail avec l'hypno-thérapeute permet de faire disparaître les éventuels symptômes, modifier les comportements indésirables, se libérer des addictions et des phobies...

Se retrouver et avancer vers une nouvelles vie

Etablir une bonne relation à son inconscient est peut-être la meilleure façon d’améliorer ses rapports avec sa conscience.

L'état de conscience modifiée dite "transe hypnotique" induit une hyper réceptivité de l’information. Cet état a une action directe sur des parties du cerveau dont nous ne détenons pas le contrôle consciemment. Les suggestions peuvent alors atteindre des couches très profondes de l’inconscient.

 

Le but principal de ses suggestions peut être une modification d’un comportement "réflexe" gênant, comme les addictions : cigarette, alcool, nourriture …


Jusqu'aujourd'hui la pratique de l’hypnose en tant qu’outil thérapeutique rencontre un véritable succès par rapport à son efficacité et la rapidité de son action. 

© CFE - SIRET: 81830754800029

                                                       

Belfort, Villersexel, Lure, Vesoul  -  06 15 83 23 98 - cfe.bienetre@gmail.com