NOTRE DEFINITION DE LA SOPHROLOGIE

La sophrologie est une science dite de la conscience, élaborée dans les années soixante par le docteur Alphonso Caycedo, neuro-psychiatre Colombien.


Intéressé par le psychisme humain, les états et les niveaux de conscience modifiés, ce jeune médecin fonde initialement sa méthode sur le training autogène de Schultz, l’hypnose thérapeutique, la relaxation progressive de Jacobson et la phénoménologie comme la philosophie de base. Il établit sa propre terminologie et fait évoluer sa méthode en s’initiant au yoga et au zen au cours de ses voyages  en Inde et  au Japon.

C’est de l’exploration de toutes ces méthodes, ainsi que de la rencontre entre l’Orient et l’Occident que le docteur Caycedo fera de la « sophrologie » une méthode psycho-corporelle permettant aujourd’hui à qui le souhaite de maîtriser l’équilibre corps et esprit en utilisant ses propres ressources intérieures.

PRINCIPES FONDAMENTAUX DE LA SOPHROLOGIE
  1. Amener le schéma corporel a plus de réalité vécue, habiter le corps en bonne santé et conquérir l'harmonie physique et psychique.

  2. Renforcer l'action positive, afin de développer les éléments positifs du passé, du présent, de l'avenir  et de mieux utiliser tous nos potentiels.

  3. Développer la réalité objective, pour apprendre à voir les choses davantage comme elles sont, de développer plus de réalisme et d'efficacité dans l'action.

  4. Instaurer une relation de confiance entre le sophrologue et la personne accompagnée et adapter les techniques et méthodes aux situations et / ou  participants à chaque séance.

  5. Créer une relation de confiance  entre le sophrologue et la personne accompagnée. Celle-ci reste active et maître de la réussite de cet accompagnement. Le sophrologue reste le guide de la personne vers un mieux-être.

TECHNIQUES ET METHODES

Les relaxations dynamiques (RD ou RDC)
 

Elles sont très efficaces et permettent une progression importante. Il existe douze « degrés », les trois premiers s'inspirent de techniques orientales ( Yoga indien, Tummo ou Dhumo tibétain, Zazen japonais).

 

Pratiquées debout et assis sur une chaise, en pleine lumière, elles  constituent  la méthode privilégiée en groupe et représente l'un des piliers de la sophrologie. Elles regroupent plusieurs techniques suivant une méthode rigoureuse dans des objectifs à longs termes.

Les sophronisations ou techniques spécifiques

 

Techniques surtout pratiquées en séance individuelle, elles sont nombreuses et choisies en fonction du besoin posé par la personne accompagnée. A travers un stimulus interne, la projection sensorielle ou l'évocation des différents ressentis agréables. Il s'agit essentiellement d'une adaptation, d'une personnalisation en protocoles courts (20-30 minutes), précis, avec des objectifs immédiats ou à courts et à longs termes.

La sophrologie peut vous aider à :

- vivre dans le bien-être au quotidien, trouver un équilibre émotionnel
- appréhender et faire face aux événements de votre vie (licenciement, divorce...)
- gérer votre stress, vos phobies, vos angoisses
- éliminer les troubles du sommeil, les troubles alimentaires, ou les manifestations psychosomatiques
- en finir avec une dépendance (tabac, alcool...), sortir d’une déprime
- se préparer à des compétitions sportives, examens, hospitalisations...

Pour les futures mères ou jeunes mamans :

- se préparer sereinement à votre accouchement,
- souhaiter un accompagnement dans votre nouveau rôle de parent, en famille ou individuellement,
- retrouver vos sensations de féminité tout en étant mère

La sophrologie, aussi pour votre enfant, si :

- vous êtes témoin de ses difficultés scolaires, relationnelles, comportementales,
- vous souhaitez qu’il s’initie à une technique simple et ludique de relaxation pour qu’il conserve son capital santé...

Et notamment pour les adolescents :

- préparer un examen, une épreuve sportive, une audition,
- difficultés à traverser cette période,
- améliorer la relation à soi-même et aux autres,
- construire un projet de vie...

INDICATIONS
 


Compte tenu de ses origines, la sophrologie a d’abord été enseignée à des médecins, gynécologues et dentistes et donc introduite à visée thérapeutique dans le milieu hospitalier.

Aujourd’hui, les enseignants, les éducateurs, toute personne susceptible d’aider son prochain intervient à un niveau pédagogique dans son domaine.
C’est pourquoi la sophrologie est une technique vraiment riche dans ses applications

LA BRANCHE CLINIQUE OU THÉRAPEUTIQUE


Elle permet d’accepter, de mieux supporter voire de réduire les symptômes des maladies les plus bénignes au plus graves : l’asthme, les troubles de la tension artérielle, les problème de poids ou de comportements alimentaires, la douleur liée à un accouchement, une maladie ou une opération, dans les domaines de la gériatrie, de l’immunologie, de la chirurgie, de la psychiatrie, réconforter et soulager en soin palliatif et même pour aider dans les dépressions...

LA BRANCHE SOCIO-PROPHYLACTIQUE


La sophrologie permet de mieux gérer le stress de la vie quotidienne, de lutter contre des dépendances (tabac, alcool, drogue), d’éliminer les troubles du sommeil, les phobies, les angoisses, d’appréhender et de faire face aux événements de la vie (licenciement, divorce, de retrouver un équilibre émotionnel, la confiance en soi, voir la vie sous un angle plus positif...

LA BRANCHE PÉDAGOGIQUE 


Elle s’applique au sportif pour la préparation mentale aux compétitions sportives, pour la récupération, mais surtout aux enfants et jeunes adultes dans le domaine éducatif : pour surmonter des difficultés scolaires ou des troubles du comportement (énurésie, agitation, agressivité...), passer un examen, construire un projet de vie, améliorer les troubles de la communication.

© CFE - SIRET: 81830754800029

                                                       

Belfort, Villersexel, Lure, Vesoul  -  06 15 83 23 98 - cfe.bienetre@gmail.com